Brasserie du Hommey, une histoire de femmes

Table des matières

Benoit Bouillet a crée sa brasserie, en 2014, dans l’ancienne grange de la ferme de ses beaux-parents, cachée au cœur du hameau du Hommey à Livry (Calvados). Il propose désormais cinq bières dont chacune évoque l’histoire d’une femme normande. C’est son épouse Marie-Hélène qui en parle le mieux…

Peux-tu nous raconter l’histoire de la brasserie ?

Benoit découvre l’univers brassicole pendant ses études à l’École Nationale d’agronomie et des industries alimentaires (ENSAIA) de Nancy, ou il se frotte au brassage avec d’autres étudiants (comme beaucoup de brasseurs finalement). Le temps des mises au point et des tâtonnements… et des premiers retours concluants sur ses recettes.
Après ses études, Benoit a trouvé un travail en Normandie, à Alençon. Mais il avait en tête de brasser depuis la fin de ses études. C’est en 2012, après une pause, qu’il reprend les choses en main. Finalement, Benoit s’installe à Livry, au cœur du Bessin, dans le Calvados, dans l’ancienne grange de la ferme de ses beaux-parents, en 2014.

Benoit brasseur du Hommey

Parlez-nous de la gamme de la Brasserie du Hommey ?

Aujourd’hui, à la brasserie du Hommey, Benoit brasse cinq bières auxquelles, en bon passionné d’histoire, il a donné le nom d’une femme forte de Normandie. Le nom est fonction de la couleur de leur chevelure : la Blonde (la reine Mathilde), la Blanche (Sainte-Thérèse de Lisieux), la Brune (Marie Harel), la Rousse (Charlotte Corday) et enfin une IPA dédiée à toutes les Normandes. Chaque bière se reconnait à son étiquette qui illustre, sous la forme de personnages de bande dessinée conçues par Grissome, ces femmes célèbres.

La brasserie du Hommey est une picobrasserie ?

Oui, nous ne brassons que 50 hectolitres (5.000 litres) par an, c’est peu. Mais, nous avons chacun un métier et une vie de famille (trois enfants) à gérer. L’activité de la brasserie est complémentaire, c’est notre plaisir. Benoit aime être le nez au-dessus de ses cuves, alors je l’épaule désormais pour le volet commercial. Comme notre production est encore modeste, nous nous concentrons sur Bayeux (trois ou quatre restaurants, le marché) et quelques magasins de Caen (la Cave de Beaulieu…).

La gamme du Hommey

Un caractère qui démarque la Brasserie du Hommey ?

Benoit brasse des bières classiques (blonde, blanche, brune, rousse et India pale ale), mais il joue avec les différentes qualités des houblons et de l’orge malté (travaillé à Bayeux par Normandie Malt), ainsi que sur les températures et temps de cuisson pour donner à ses bières une saveur personnel. En effet, chaque brasseur a sa propre recette. D’ailleurs, pour une blonde, un brassin de Benoit peut changer en fonction de ses choix, de son inspiration et de l’humeur du jour. Les clients fidèles du marché sont devenus nos testeurs.

Et demain ?

Nous n’avons pas de plan. Pour le moment, c’est plutôt à la « vas comme j’te pousse ». Pendant le confinement, une idée a émergé : travailler avec des CE des environs de Bayeux en leur proposant un panier garni avec d’autres producteurs locaux, via un drive. Nous avons testé ce principe pendant le confinement, et ça avait bien marché. À suivre…

« La consommation d’alcool est dangereuse pour la santé. À consommer avec modération ».

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Brasserie Belle de Maine

Créée en 2012, à Bouchemaine, aux portes d’Angers, la brasserie de la Belle de Maine est une entreprise familiale qui propose 6 bières permanentes.

Brasserie la Cabaude

Olivier Balaresque est un passionné qui produit sa bière depuis 2015 à Olonne sur Mer en Vendée.

Brasserie Champdoré

Les bières de la brasserie Champdoré vous emmèneront à la découverte d’un univers  vaste et coloré, pour un moment de dégustation, de convivialité et de plaisir.

Brasserie Hexagone & Ales

Avec la brasserie Hexagone Ale, la notion de production « locale » n’est plus régionale, mais nationale !

error: Notre contenu est protégé.