À Cherboug, BeerZ offre un tour du monde des bières

Table des matières

Christèle Zamprogno est une tonique commerçante cherbourgeoise passionnée et amoureuse de la bière. En 2017, elle ouvre au cœur de Cherbourg (dans la Manche) BeerZ, une cave à bières et à cidres avec consommation sur place (testé et approuvé…). Avec 450 références de bières et près de 35 de cidres normands, elle propose un voyage autour du monde à ses clients. La jeune femme fait parti du Cercle Bierissima, qui rassemble des femmes sous l’impulsion de Élisabeth Pierre, zythologue réputée. Les femmes et la bière, une longue histoire d’amour.

Raconte nous ton parcours en quelques mots ?

Depuis 2017, je suis caviste bières et cidres à Cherbourg (50), dénicheuse de goûts et créatrice d’expériences. J’adore conseiller les gens selon leurs envies, leurs goûts, et trouver un superbe accord pour accompagner leur repas préparé avec amour. En plus, je propose des ateliers découverte des styles, de beer pairing (accord mets et bières) et travaille avec de grands restaurants pour remettre la bière à table. Mais je n’ai pas toujours aimé la bière inconditionnellement. Il y a 25 ans, je pensais ne pas aimer l’amertume, le sucre ou encore les bières noires… Bref, une vraie caricature !

Christèle Zamprogno BeerZ
Christèle Zamprogno a ouvert BeerZ en 2017 à Cherbourg. Photo de ©mathildemochon

Quel a été l’élément qui t’a incité à devenir commerçante ?

La rencontre Christian Oronos, qui tenait le Palais de la Bière à Lyon, a été le déclencheur de ma « conversion ». Cet homme a su, en me posant les bonnes questions, avec zéro jugement et beaucoup de bienveillance, me faire découvrir l’immense palette des saveurs de la bière et me faire sortir de ma zone de confort.

Il y a 5 ans, j’avais besoin d’un tournant dans ma vie professionnelle. Je souhaitais franchir le cap de l’entrepreneuriat et je me sentais à l’aise avec le commerce de bouche. Faire découvrir la bière comme j’ai eu la chance de la découvrir a été une évidence ! Aujourd’hui, je suis juge au France Bière Challenge qui organise chaque année un concours de brassage amateur. Je propose de nombreux ateliers de beer pairing et de dégustation, et je fait partie du Cercle Bierissima, qui rassemble les femmes autour de la bière. En bref, une Bierissimettes passionnée et impliquée.

Depuis quand as-tu ouvert la boutique BeerZ ?

J’ai ouvert l’établissement début 2017, après avoir suivi une formation auprès d’Elisabeth Pierre, zythologue française et auteure de nombreux ouvrages sur la bière. C’est elle qui rassemble les femmes de la bière dans le Cercle Bierissima.

BeerZ est un lieu de découverte de la bière et du cidre (en Normandie, c’est bien vu). C’est une cave, un bar, mais aussi un lieu de formation, de rencontres, d’évènements, de collaborations. Basée dans les rues piétonnes de Cherbourg, je suis un peu à l’étroit mais je m’y plais beaucoup ! Mon mari m’aide ponctuellement et j’ai un apprenti une partie du temps.

Je tisse de nombreux partenariats avec mes talentueux voisins commerçants et artisans : fromager, boulanger, pâtissier, restaurateurs… Tout est un bon prétexte pour organiser une soirée, monter un atelier, passer du temps ensemble et faire vivre notre centre-ville. J’aime Cherbourg, nous avons la chance d’avoir une clientèle de centre-ville impliquée, fidèle et militante.

Christèle Zamprogno en connait un rayon
Christèle propose des ateliers de beer pairing (accord mets et bières) et des dégustations. Photo de ©mathildemochon

Quelles bières privilégies BeerZ aujourd’hui ?

Aujourd’hui, je propose 450 bières françaises et du monde, ultra majoritairement artisanales (associer une personne derrière un produit, c’est essentiel), avec un solide socle normand (plus de 80 références). J’ajoute des nouveautés chaque semaine. En cave, mes bières sont classées par goût et par style (même les plus novices peuvent choisir facilement). N’empêche, je cherche encore et toujours à compléter ma proposition en dénichant des styles plus rares, des goûts atypiques. Je recherche aussi des styles très traditionnels mais très bien élaborés.

Ma clientèle est très équilibrée : des hommes et des femmes à part égale, curieux, passionnés, gourmands, aventuriers ou classiques, beer geeks… Ma boutique grandit et j’évolue avec ma clientèle. Elle devient de plus en plus pointue, curieuse et exigeante au fil des années, et c’est un vrai plaisir de les voir avancer et de les accompagner dans la découverte des saveurs de la bière.

Je vends naturellement des bières, du cidre, mais aussi des produits associés à l’univers de la bière : tee-shirts, polos, casquettes, plaques et autres objets de déco.

Quel est le style de tes bières favorites ?

J’aime la bière en général du moment qu’elle est bien faite. Mes styles fétiches sont les pils, DIPA, session IPA, Imperial Stout, Imperial Russian Stout, les BA, rauchbier, gose, car j’aime les mettre à table. Mais quand je découvre une « pépite » ou que j’aime une bière d’amour, je vide les stocks du brasseur et j’essaie de la faire découvrir au plus grand nombre. Une vraie « beerpote ».

Comment est organisé BeerZ face au confinement ?

Pour le moment, la boutique (la cave…) est ouverte aux horaires habituels. Je vends de la bière pression à emporter (à consommer le jour même…) grâce au au bouteille en verre de type « growler ». Par ailleurs, j’organise également des livraisons en « Click & Collect » avec d’autres commerçants sur tout le Cotentin !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Brasserie de Launay

La brasserie de Launay produit et diffuse ses bières dans le nord de la Bretagne, à travers le Pays de Saint Brieuc, « Bro Sant Brieg » en breton

Microbrasserie L’éveilleuse

La microbrasserie de David Léveillé propose depuis 2019 quatre bières différentes : la Montaigu, la Lavalloise, la Mayennaise et l’Erve.

La Chahuteuse

Pas du genre à se faire mousser, Romain Bednarowicz (frère de Dave, le créateur de la Belle Joie) a fondée la Chahuteuse en 2020 à Argentan dans l’Orne (61).

La Brasserie Normande

Suite à une reconversion professionnelle, Christophe Beyon produit La Léopard, une blonde pétillante, depuis 2019 à Avranches, en Normandie.

error: Notre contenu est protégé.