Au début de l’histoire, il y a les femmes

La bière, une affaire de femmes. Environ 56% des femmes assurent consommer régulièrement de la bière… Selon le site Beerwulf, les amatrices de boissons houblonnées seraient âgées entre 35 et 49 ans. Mais les relations entre les femmes et la bière sont anciennes… très anciennes même. Back to the future.

Une présence dès les origines

Symbole de fécondité, la bière a été vénérée, fabriquée et consommée par les femmes pendant des millénaires. Il y a environ 10 000 ans, se sont les femmes qui préparaient le « vin d’orge », sorte de bouillie épaisse très nourrissante. Les premiers brasseurs étaient en fait des brasseuses. À Babylone, deux siècles avant Jésus Christ, elles avaient le droit d’avoir leur propre entreprise brassicole.

Les hommes s’imposent

Même à l’époque des gaulois, c’était aussi les femmes qui étaient responsables du brassage de la bière. C’est dire leur importance dans l’histoire du brassage de notre boisson favorite. Les hommes n’ont commencé à s’intéresser au brassage qu’avec la révolution industrielle du 18e siècle. La bière devient une industrie de production de masse et le brassage un métier. Avec la production de boissons standardisées, c’est le début de la fin pour les bonnes bières.

Le retour en force des femmes

Dans le monde comme en France, les brasseuses (ou alewife en anglais) participent activement à la résurrection des brasseries artisanales. L’Américaine Teri Fahrendorf a fondé la Pink Boots Society afin de favoriser l’entraide et le réseautage entre femmes, d’organiser des rencontres et des formations. L’association promeut le travail et l’expertise des femmes dans le milieu brassicole à travers le monde. Un « bureau » a été créé en France en 2018 pour aider, inspirer et encourager les femmes travaillant dans le milieu brassicole et à faire progresser leur carrière via la formation.

100 brasseries portées par des brasseuses

On ne présente plus Élisabeth Pierre. La bièrologue est experte en bières indépendantes, zythologue (experte en bière), juge internationale, formatrice en école hôtelière et à l’université de la Rochelle dans le DU Brasseur. Elle est aussi à l’origine, en 2018, du Club Bierissima et de la bière collaborative du même nom. Ça pose sa femme, hein ? Plus près de nous, des femmes ne brassent pas d’air : ainsi Erika Vassout (brasserie La Lie / 14), Frédérique Adam (brasserie La P’tiote / 76), Caroline Thomas (Brasseurs de la Vie / 85), Angèle Bertrand (brasserie Les fous brassant / 85), Adèle Bourgeais (brasserie L’écume des falaises / 50), Anne Catherine Sailly (brasserie des Fontaines / 49), Sarah Morand (la Brasserie du Phare / 76), etc. Rien que dans l’hexagone, une centaine serait tenue par des femmes. Grand bravo !

Bière d’hommes Vs bières de femmes ?

Les pubs nous disent que les femmes seraient seulement des amatrices de bières aromatisées et sucrées. Les bières aux goûts plus ou moins douteux fleurissent : Skoll au citron, Desperado, 164 Rosé, Belzebuth Pink, Edelweiss fruit des bois (je n’ose les appeler bières…). Quelle ignorance (pour ne pas dire bêtise…) propagée par les industriels qui nous font prendre des vessies pour des lanternes ! Ils ne produisent que des boissons vendues pour de la bière, c’est tout. Il faut garder en tête que les femmes boivent ce qu’elles aiment. Point !

Les amateurs de bières peuvent leur dire merci !

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération ».

Dernières brasseries ajoutées

La Ferme des Chèvres Brasseuses

Marc et Sophie Burgerjon ont crée la Ferme des Chèvres Brasseuses dans l’exploitation familiale d’Authieux-du-Puits, prêt du Merlerault (61). Sophie brasse et Marc fabrique des fromages de chèvres.

Brasserie La Bonlohi

Matthieu Laclaire ouvre la Brasserie La Bonlohi au cœur des Hautes Vosges, à Gérardmer, en 2023. Après de multiples essais, une formation à Nancy et un an de travaux, il quitte son emploi d’ingénieur et se lance.

La Brasserie Feloni

C’est avec l’envie de tourner une page professionnelle que Félix Saulle a créé la Brasserie Feloni au Vigan, au cœur des Cévennes.

Brasserie Valdal

Cette microbrasserie a été fondée par Antoine Morandeau sur la commune nouvelle de Valdallière (14). Ancien chercheur en sciences des matériaux de construction, Antoine est accompagné depuis 2022 par son épouse Aude.

error: Notre contenu est protégé.