Leurs bières du D-Day font mousser le Cotentin

Table des matières

Après avoir géré des campings, Laurence et Jérôme Etasse se sont lancés dans le brassage de bière en octobre 2014. Leur Brasserie Artisanale de Sainte-Mère-Église propose une gamme inspirée par le Débarquement mettant en scène les fameuses pin-up sexy que les pilotes dessinaient sur la carlingue de leur avion.

Est-ce que vous pouvez présenter votre microbrasserie ?

Nous avons créé la brasserie en 2014. Au départ, c’était plutôt un hobby. Mais rapidement, c’est devenu une activité secondaire. Avec mon mari Jérôme, nous étions les gérants du camping de la Baie des Veys, à Sainte-Marie-du-Mont, avant d’arriver ici et de nous occuper de celui de Sainte-Mère-Église. Comme au camping de Sainte-Marie nous avions en plus un bar-restaurant, nous n’avions pas le temps de brasser. C’est ici que nous avons eu le temps nécessaire pour se consacrer au brassage car il n’y a pas de restauration. Brasser, nous a tout de suite passionné.

Nous avons démarré sous la forme d’une pico-brasserie de 100 litre et élaborer les trois premières recettes (Pretty Dolly, Wendy Belle et Diamond Lilly), nos trois pin-up, dans l’arrière salle du camping, approvisionner directement ses clients en bière. Rapidement nous avons évolué vers une brasserie bricolée de 300 litres avec des tanks à lait et des fermenteurs bidouillés… En 2016, Jérôme obtient son Diplôme Universitaire de brasseur à l’Université de la Rochelle. Mais ce n’est que fin 2017, que nous avons décidé de passer le cap et de vendre le camping pour acquérir une vraie brasserie afin de nous y consacrer pleinement tous les deux. Nous avons acheté une unité de brassage à Nantes et un système d’embouteillage Italien, le tout en isobarometrique.

Jérôme et Laurence Etasse dans l'atelier

Quel a été le déclic qui vous a incité à tenter l’aventure ?

Avant de gérer des campings, Jérôme a été chauffeur de bus grand tourisme. Il avait l’occasion de voyager partout en Europe et donc de goûter différents styles de bières et de les apprécier ! Ensuite, nous avons suivi un petit stage de deux jours chez un copain brasseur à Querrien, en Bretagne. L’ambiance et la convivialité qui se dégage de cette activité nous ont tout de suite séduits. La machine était lancée et on ne l’arrêtera plus… Le nom de la brasserie s’est imposé à nous.

Quelle est la gamme de la Brasserie Artisanale de Sainte-Mère-Église?

Actuellement, nous brassons neuf bières différentes ainsi que des bières éphémères en fonction des saisons et de nos envies. Nos premières bières étaient un hommage à l’histoire de mémoire propre à Sainte-Mère-Église, haut lieu du Débarquement de 1944, notamment connu grâce à l’anecdote du parachutiste américain accroché au clocher. Nos bières sont typées Anglaise, Américaine, Allemande et Française avec des houblons spécialement choisis… Elles racontent une histoire : celle des soldats de la Seconde Guerre mondiale.

Nous brassons depuis une bière de Viking, la Vikland. Toutes nos bières ont une identité que l’on retrouve décrite sur le côté de l’étiquette, conçue par Christophe Ponsinet, un graphiste de la région. Nous travaillons aussi avec Christèle Zamprogno de la cave à bière Beerz de Cherbourg. Ce contact nous permet de goûter des nouveautés et d’échanger sur les envies des clients.

Ce qui nous démarque des collègues brasseurs ?

Chaque brasserie est différente. En effet, c’est à la fois la patte du brasseur, le matériel de brassage utilisé et l’envie du résultat escompté qui comptent. Nous essayons de préserver le style de bière choisi en respectant ses codes afin d’aboutir à une bière de qualité. Notre motivation est d’abord de se faire plaisir, ce qui se ressent sur notre travail, et notre soif de satisfaire les attentes de nos clients. Enfin les médailles reçues aux différents concours, comme le France Bière Challenge et le World Beer Award en 2019 et 2020, nous confortent dans notre travail(1).

Nouvelle boutique de la brasserie de Artisanale de Sainte-Mère-Église

Quels sont les projets de la Brasserie Artisanale de Sainte-Mère-Église ?

Notre volonté est de se concentrer sur la qualité de la bière et de nous faire plaisir à brasser de la bière qui nous plait dans une ambiance et un environnement qui nous va bien. Nous venons de relooker notre boutique de Sainte-Mère-Église et trouver de nouveaux partenaires locaux pour enrichir la gamme de produits disponibles en magasin. Nous continuons sur notre lancée quoi !

(1)En 2020, le travail du couple a été primé par un jury d’experts internationaux (journalistes de la presse spécialisée, brasseurs professionnels, blogueurs, zythologues) : une médaille d’or pour la Diamond Lily (brown porter), une médaille d’argent pour la Pretty Dolly (english pale ale) et du bronze pour les Utah Beer (IPA), Lily Marlene (weissbeer) et Vikland (bière fumée).

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. »

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Brasserie la Vieille Mule

Fabrique de Bières artisanales Bio à l’eau de source et au malt local. Tout a commencé au fond leur cuisine pour Rémi et Cynthia ! 

Brasserie de la Seillonne

En créant sa brasserie artisanale, Sébastien peut travailler un produit naturel, sain et sympa, et apporter du plaisir. Celui de prendre le temps avec les siens.

Brasserie Belle de Maine

Créée en 2012, à Bouchemaine, aux portes d’Angers, la brasserie de la Belle de Maine est une entreprise familiale qui propose 6 bières permanentes.

error: Notre contenu est protégé.