Les bières Quart’Ouche font mousse à tous les coups

Table des matières

Mathieu Vandooren, Flavien Perdriel, Valentin Rocher et David Mahieux sont les Tontons brasseurs du Pays d’Ouche. Depuis 2019, ces quatre garçons dans le houblon et leurs deux salariés Agathe et Antoine, brassent des bières gouteuses depuis leur atelier implanté à Beaumesnil, dans l’Eure.

Un mot sur l’histoire de la Brasserie La Quart’Ouche ?

C’est une commune avant tout. Celle de quatre copains issus de monde agricole et du Pays d’Ouche en Normandie, trois agriculteurs et leur conseiller, qui décident de créer leur brasserie. L’idée est née autour d’une d’une bière brassée en amateur.

En mars 2018, nous avons avons posé des chiffres sur papier et nous voilà brasseurs. Un an plus tard, la brasserie a été inaugurée. Notre atelier est au centre du village de Beaumesnil au cœur du Pays d’Ouche, entre les herbages et les pommiers de Normandie. Nous sommes situés à deux pas du fabuleux château renaissance de Beaumesnil.

Tontons Flingueurs Quart'ouche
Les fameux Tontons brasseurs du Pays d’Ouche…

Depuis, nous nous faisons connaître sur des foires et des évènements où nous avons fait la promotion de nos bières permanentes et éphémères. Notre idée est de dynamiser le secteur et de transformer l’orge que l’on aura produit sur nos fermes avant du houblon… Bientôt. C’est notre façon d’ancrer davantage la Quart’Ouche sur notre terroir local.

Qu’est-ce qui vous a incité à créer la Brasserie La Quart’Ouche ?

Nous nous sommes lancés après des évènements climatiques qui ont touchés nos exploitations : le gel des pommes dans les vergers suivi d’une mauvaise moisson causée par la sécheresse. Nous avons donc décidé ensemble de nous diversifier avec un produit qui ne connaît pas les aléas de la météo. Pour notre nom, c’est simple, « Quart », car nous sommes 4 et « Ouche », car on est tous du Pays d’Ouche. Malin (ndlr). C’est aussi un jeu de mot avec la cartouche…

Comment décririez-vous votre gamme ?

Notre gamme est accessible et suffisamment large pour faire découvrir les infinies possibilités de la création brassicoles. Aujourd’hui, nous proposons une douzaine de recettes. Elles sont élaborées par Antoine, notre maitre brasseur, avec l’aide de Flavien. Ils s’inspirent principalement de nos gouts, de nos découvertes et du retour de nos clients. Ensemble, ils jouent aux petits chimistes dans leur laboratoire afin de créer nos bières.

Les bières Quart'Ouche et le soleil

Désormais, nous produisons aussi de la fine de bière (45% d’alcool) obtenue par la distillation de nos bières APA et IPA, nos bières les plus fruités. C’est un schnaps, que nous proposons « arrangé » à la manière des rhums, à la fraise, à l’hibiscus et au gingembre. Nous avons aussi cuisiné une gelée de bière pour agrémenter les sauces, foies gras et autres fromages de chèvre.

Nos canaux de distribution sont classiques : bars, restaurants, épiceries fines, grande et moyenne surfaces (GMS) et la vente directe. Nos bières sont conditionnées en bouteille de 33cl et de 75 cl ou en fût de 20 litres.

Qu’est-ce qui démarque les Tontons brasseurs des confrères ?

Ce qui démarque la Brasserie Quart’Ouche ? Grâce à notre premier métier d’agriculteur, nous pouvons produire une bière 100 % made in Normandie avec du malt issus de nos exploitations et du houblon qui est en cours d’implantation.

On travaille le plus possible avec des fournisseurs locaux. Nous sommes surtout une « entreprise de mise en situation » pour les établissements médico-sociaux près de chez nous. Les adultes de l’ESAT de Bernay assurent l’étiquetage, ceux de l’IME de Beaumesnil, la mise en bouteille. Nous avons élaboré une bière aux fruits rouges du pays d’Ouche et au basilic de l’École des Semeurs de Beaumesnil, une ferme-école, toute proche.

Quels sont les projets des mois prochains ?

Le Covid-19 a un peu coupé notre élan car la vente de bière pression n’est plus possible. N’empêche, nous avons une bière de saison, des crackers et une sauce barbecue, à base de notre porter, en préparation. D’ici quelques mois, nous allons brasser avec notre propre orge préparé Normandie Malt, la malterie de Bayeux pour créer une bière 100 % locale.

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. »

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Brasserie la Vieille Mule

Fabrique de Bières artisanales Bio à l’eau de source et au malt local. Tout a commencé au fond leur cuisine pour Rémi et Cynthia ! 

Brasserie de la Seillonne

En créant sa brasserie artisanale, Sébastien peut travailler un produit naturel, sain et sympa, et apporter du plaisir. Celui de prendre le temps avec les siens.

Brasserie Belle de Maine

Créée en 2012, à Bouchemaine, aux portes d’Angers, la brasserie de la Belle de Maine est une entreprise familiale qui propose 6 bières permanentes.

error: Notre contenu est protégé.