Le corsaire Jean Doublet serait fier des bières de Régis

Après avoir lancé la production de ses bières « Lieutenance » chez lui dans la campagne honfleuraise, Régis Caval a désormais posé ses cuves sur la zone d’activité à Honfleur, dans le Calvados. Diplômé de l’Institut français de la brasserie et de la malterie de Nancy, il fait ses preuves quelques mois à la brasserie Paillette de Saint-Arnoult, avant de lancer sa brasserie. Elle porte son nom, c’est plus simple.

Après quelques brassins loupés

En 2016, Régis Caval voulait changer de voie et faire quelque chose de ses mains suite à un licenciement économique. La lecture d’un article sur l’essor des brasseries artisanales a résonné en lui. La révélation ! Comme c’est un amateur de ce breuvage houblonné, il acquiert son premier matériel et comme beaucoup, commence à brasser dans sa cuisine.

Désirant se professionnaliser (suite à quelques brassins loupés… le plafond de sa salle de bain s’en souvient encore), il effectue alors une formation à l’Institut français de la brasserie et de la malterie de Nancy. Ensuite, il travaillequelques semaines dans une brasserie de renom… la Brasserie Paillette pour ne pas la nommer.

En l’honneur du corsaire Jean Doublet

Le nom de sa brasserie lui est venu assez naturellement. Régis Cavalvoulait vraiment mettre l’accent sur le local ainsi que sa ville de naissance et de cœur. Il choisit alors le nom du bâtiment et emblème mythique de la ville, La Lieutenance… une structure ouverte sur la mer. Le domaine maritime est une thématique graphique présente sur les étiquettes de ses bières.

Le graphisme met également à l’honneur Jean Doublet, le célèbre corsaire honfleurais. Comme Régis sait tout faire, il élabore les recettes de ses bières, brasse et dessine les étiquettes. Il a aussi beaucoup de projets en tête, mais pas un mot sur l’affaire. Chut !

La gamme de Régis est récompensée

A l’heure actuelle, Régis Caval propose deux gammes et 6 types de bières. La gamme « La Lieutenance » se décline avec une American Pale Ale aux notes houblonnées, une Wheat Ale ou bière Blanche aux épices (timut et coriandre), une Ambrée aux copeaux de chêne. Il utilise du macérât de rhum agricole qui imite le vieillissement en fût de chêne mais sans les risques. Ses bières sont brassées sans ajouts de sucres complémentaires dans le brassin. A cela, il faut ajouter une Triple à l’écorce d’orange et aux trois grains.

Son autre gamme baptisée « La Kraken », se compose d’une Belgian Pale Ale récompensée au concours des bières d’Avignon. La Abyss Ale est un Stout bien tanké. Refermentée avec du miel local qu’il trouve chez une apicultrice voisine, la bière est agrémentée de café pur arabica en grain concassé. Cette dernière a elle aussi reçu la médaille d’argent au concours d’Avignon.

Régis est un goûteur compulsif

De taille modeste, son unité reste une brasserie locale. Régis n’a pas envie de vendre sa bière sur Paris ou à l’autre bout de la France. Pour lui, cela n’a aucun intérêt. Sinon, il ne regarde pas trop ce que font les copains… De préférence, le jeune homme brasse ce qu’il a envie et ce qu’il aime. Par contre, il goûte beaucoup de produits.

Si chacun a sa propre singularité, Régis regrette juste que certains confrères rentrent dans une démarche purement intéressée car la bière c’est à la mode et porteur. Ils oublient de ce fait la création, faire du bon et si possible qui change des standards actuels. Mettre l’accent sur une région ou une localité ne fait pas tout. Et je ne parle pas des bières qui vantent un territoire alors qu’elles sont brassées en Belgique ou ailleurs… Grrrr.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Monolith Brewery

Antoine Heullant a fondé la Monolith Brewery, la brasserie des martiens, en 2019 dans la commune du Houlme, au nord de Rouen.

Les Champs qui Moussent

Samia Boulkaid et Jonas Kail ont a hâte de vous présenter et surtout de vous faire déguster leurs bières bio fabriquées et embouteillées à Livarot dans le Pays d’auge.

Brasserie Félicité

La Félicité est née d’une envie forte de partager le savoir-faire artisanal, tout en créant des recettes avec des produits de qualité.

Brasserie Bourganel

Christian Bourganel, entreprenant et innovateur, amoureux de la bière et de l’Ardèche, réfléchit à une solution pour promouvoir ces deux éléments…

error: Notre contenu est protégé.