Qui collectionne quoi?

Comme les metalleux (fan des musiques extrêmes), les amateurs de bière collectionnent les objets. Petit tour des différentes collections.

Un tégestophile

Globalement, un tégestophile collectionne les sous-bocks de bière ou tous les objets relatifs à cet univers : verres, publicités, étiquettes, décapsuleurs, capsules, tee-shirts… Aujourd’hui chaque collection à son propre nom. Explication.

Beau t-shirt de la brasserie Nissos

Il collectionne des objets relatifs à la bière. À l’origine, la tégestophilie est le fait de collectionner des sous-bocks de bière et des objets liés à la bière (verres, chopes en grès, bouteilles, publicités, étiquettes, sous-bocks…). Désormais, un tégestophile collectionne aussi d’autres objets dérivés ayant un rapport avec la bière : tee-shirts, casquettes, cartes à jouer, décapsuleurs à bières, magnets, etc. Aujourd’hui, la tégestophilie est segmentée en « niches » plus ou moins spécialisées…

Le placomusophile

C’est celui qui collectionne les plaques de muselets de bouteilles de bière. La plaque de muselet, est la rondelle métallique qui se trouve au sommet d’une bouteille de vin mousseux, de bière ou de cidre. Elle est fixé grâce à une ceinture en fil d’acier doux galvanisé. La placomusophilie est l’art de collectionner les plaques de muselets de bouteilles.

Un cervacapsulophile

Des capsules de bières

Se dit de celui qui collectionnent les capsules de bouteilles bière. La cervacapsulophilie est l’art de collectionner les capsules de bouteilles de bière. Le système des capsules a été inventé en 1892 par William Painter, le fondateur de la société Crown Cork and Seal qui est aujourd’hui le premier fabricant mondial d’emballages métalliques

Le gambrinophile

Le gambrinophile collectionne les verres à bière
Les verres constituent une base de collection incroyable

Ce mot mystérieux vient de Gambrinus, un roi mythique de Flandres. Il concerne ceux qui collectionnent les verres à bière. En effet, une bière bue dans un verre à eau n’a pas le même goût. C’est même un vrai scandale ! Roland Noiseau compte plus de 4000 verres dans sa collection selon un article de Ouest-France de 2015. Bravo champion !

Le cervalobélophile

C’est celui qui ne collectionne que les sous-bocks. En dépit de son apparent archaïsme, le sous-bock reste un moyen de communication et un support publicitaire très efficace. Il a ses passionnés.

Le sous-bock est un objet recherché par le cervalobélophile
Le cervalobélophile recherche les sous-bocks

Et celui qui garde les gobelets réutilisables ?

Des beaux gobelets réutilisables

Très répandu dans les festivals de musique, le gobelet en plastique réutilisable sérigraphié fait le bonheur des collectionneurs. Ceux du Hellfest sont très recherchés naturellement. Il suffit d’observer les fans de metal faire la chasse au fameux broc estampillé de l’année en cours… Mais les gobelets collectors du festival Art Sonic restent les plus originaux et les plus beaux (si, si…). Mais comment s’appelle celui qui garde les gobelets réutilisables ? A vous de nous le dire…

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération ».

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Monolith Brewery

Antoine Heullant a fondé la Monolith Brewery, la brasserie des martiens, en 2019 dans la commune du Houlme, au nord de Rouen.

Les Champs qui Moussent

Samia Boulkaid et Jonas Kail ont a hâte de vous présenter et surtout de vous faire déguster leurs bières bio fabriquées et embouteillées à Livarot dans le Pays d’auge.

Brasserie Félicité

La Félicité est née d’une envie forte de partager le savoir-faire artisanal, tout en créant des recettes avec des produits de qualité.

Brasserie Bourganel

Christian Bourganel, entreprenant et innovateur, amoureux de la bière et de l’Ardèche, réfléchit à une solution pour promouvoir ces deux éléments…

error: Notre contenu est protégé.