« Tout plaquer pour brasser de la bière en Mayenne »

Table des matières

Depuis 18 mois, Guillaume Melin, un Basque arrivé en Mayenne pour suivre Juliette, sa compagne, a installé la Guibs Beer à Cigné dans une ancienne grange rénovée. Ses bières bio estampillées Nature & Progrès sont commercialisées en bouteilles de 75cl consignées. Une production de bières à l’esprit… champêtre.

Guillaume, peux-tu présenter la Guibs Beer aux Internautes ?

La Guibs Beer est installée depuis début 2020, en pleine campagne, dans le Nord Mayenne sur la petite commune de Cigné, près d’Ambrières-les-Vallées. Nous brassons des bières bio labellisées Nature & Progrès uniquement à partir d’ingrédients produits à moins de 200km de la brasserie. Mieux, les deux tiers de nos produits viennent de Mayenne.

Notre but est de brasser une bière de qualité, ancrée sur son territoire et distribuée localement participant 100% à l’économie locale. C’est possible car nous connaissons tous les acteurs qui produisent nos matières premières qu’ils soient céréaliers, malteurs ou producteurs de houblons.

En parallèle, nous essayons de pratiquer des prix les plus abordables possibles pour recréer du lien entre brasseurs et consommateurs. L’idée est d’encourager la consommation « plaisir » de bières artisanales face aux industriels toujours plus inventifs pour nous faire consommer de la bi… flotte maltée.

Juliette et Guillaume Melin devant leur atelier Guibs Beer à Cigné en Mayenne.

Quand as-tu fait le grand saut ?

À la base, je suis aussi passionné par l’aviation et je voulais faire pilote de ligne. Mais j’ai dû changer de voie à cause d’un souci médical. Du coup, j’ai pas mal roulé ma bosse avant de reprendre des études de langues à Bordeaux puis à Rennes avant de changer à nouveau de direction pour devenir brasseur et monter ma microbrasserie. C’est Juliette qui travaille avec moi à la brasserie qui est de la région. Elle m’a ramené ici. Je brassais en amateur depuis 2014.

En quoi ta démarche est-elle écoresponsable ?

L’environnement nous concerne tous les deux. Alors pour avoir un impact environnemental le plus léger possible notre électricité provient de Enercoop, la coopérative d’électricité vraiment verte, locale et citoyenne. Nos drêches sont données à des agriculteurs et les restes de houblons sont compostés. Nous avons même un système de récupération d’eau de pluie pour le refroidissement du moût après brassage afin de ne pas trop consommer d’eau potable inutilement ! Enfin, afin de limiter les déchets nous fonctionnons avec des bouteilles de 75cl consignées.

D’où vient le nom Guibs Beer ?

Guibs est l’un des surnoms qui me reste de mes années étudiantes. Comme j’étais un très grand amateur/buveur de bières, mes amis et proches me taquinaient en disant que pour que ça soit rentable pour moi, je devais créer la Guibs Beer.

Le temps est passé et ce n’est que plusieurs années plus tard que le projet de faire ma bière et d’en vivre a germé et s’est concrétisée, petit à petit. Le nom était donc tout trouvé : La Guibs Beer. La boucle est bouclée !

Quels types de bières produis-tu dans ton atelier ?

Nous brassons trois bières permanentes et une, parfois deux, saisonnières qui tournent tous les 3/4 mois. Notre blonde est ronde, peu amère et très florale avec un léger gout citronné.

L’ambrée est bien maltée avec du corps, un gout de caramel. Elle est fumée avec un note poivrée assez charpentée. Et notre blonde houblonnée de couleur dorée dans le style des American Pale Ale. Elle a des notes de pain d’épices, une certaine amertume mais reste équilibrée par la rondeur. Elle a obtenu la médaille de Bronze aux Concours National de Bières 2021. Les saisonnières tournent selon nos humeurs. Nous avons brassé, de la brune, de la blanche, une triple ambrée, une dunkelweiss, par exemple.

Les recettes, c’est mon rôle. Comme j’ai brassé cinq ans avant de me lancer, j’ai pas mal de recettes dans mon tiroir que j’adapte… En général, avec Juliette, nous brassons sur un batch de 30 litres pour tester et faire des essais avant de lancer la production.

Qu’est-ce qui singularise Guibs Beer de ses collègues ?

Nous n’essayons pas de nous démarquer outre mesure. Nous brassons des bières que nous aimons pour des gens qui l’apprécieront… Notre créneau est de proposer des bières de consommation courante, simples, abordables et élaborées avec les meilleurs ingrédients récoltés très localement. Que les gens puissent apprécier une bonne bière champêtre faite avec conviction et un impact environnemental le plus faible possible ! Il nous tient aussi à cœur de travailler main dans la main avec les autres brasseries du coin. Nous sommes collègues et même potes avec certains, mais surtout pas concurrents.

Quels sont vos projets pour les mois qui viennent ?

Tout simplement de pérenniser l’activité pour pouvoir bien en vivre à deux voire trois, à terme. Que nos bières soient bonnes et surtout qu’elles le restent ! Nous envisageons aussi de faire enfin une inauguration sous forme d’une soirée bar/concert/animation sur place, au printemps prochain, car le Covid-19 nous a empêché de la faire avant.

Dans la foulée pourquoi pas proposer de la bière à la pression sur place pour ceux qui se déplacent jusqu’à nous pour visiter. En effet nous avons déjà de la vente et visite sur place tous les mercredi et samedi de 14 à 19H.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Brasserie Septante Six

Dans l’atelier Septante Six, Sébastien brasse de vraies bières avec de l’eau, du malt, des levures, du houblon. Point.

Brasserie Respekt

La brasserie Respekt vous propose une gamme de bières éco-responsables, savoureuses et innovantes !

error: Notre contenu est protégé.