Des bières de Carabots qui sortent des sentiers battus

Nichée entre les forêts de Grimbosq et de Cinglais, en Suisse Normande, la microbrasserie Coupe Gorge est l’une des dernières nées dans les environs de Caen. Le Carabot Max Bouland qui l’a fondée n’est pas un inconnu. Éducateur pour adultes handicapés, il a aussi créé avec sa compagne Alisson, le premier club féminin de Roller Derby de la région. Sa gamme est comme lui, atypique. Parole de sans-culotte !

Max Bouland, un brasseur sans-culotte
Le Carabot Max Bouland est un brasseur sans-culotte.

Le Coupe Gorge court au fond du jardin

J’ai installé la Coupe Gorge, ma microbrasserie, en 2021 dans le bourg de Saint-Laurent-de-Condel, en Suisse Normande. J’ai aménagé une dépendance pour y installer mes cuves. Je brassais en amateur depuis 3 ou 4 ans dans ma cuisine avant de me lancer. J’ai acheté du matériel petit à petit (passoires, tanks à lait, etc.) et installé les circuits d’eau et d’électricité moi-même.

De 20 litres au début, je suis vite monté à 100 litres. Aujourd’hui, ma gamme comprend une douzaine de bières permanentes et des bières éphémères. Je suis très branché par les bières de type Saison (de la brasserie Dupont, notamment) ou Farmhouse Ale, brassées dans les fermes spécifiquement à un moment de l’année. Les levures utilisées sentent l’écurie, l’étable. J’adore.

Pour le nom, j’ai été moins inventif. C’est tout simplement celui du ruisseau Le Coupe Gorge qui court au fond du jardin et qui passe dans la forêt toute proche….

Un autodidacte avec une belle série de livres sur le brassage

Il y a quelques années, j’avais reçu un kit de brassage pour Noël (comme un certain nombre d’entre nous. NDLR). Mais je l’ai laissé de côté avant d’y revenir et de commencer mon premier brassin (5l). Avec ce kit, je devais brasser une bière ambrée typée belge. Ça m’a saoulé, alors j’ai ajouté des ingrédients que j’avais sous la main dans ma cuisine (chocolat, coriandre, aromates, etc.) pour voir. Le résultat était à la hauteur. J’étais super content.

Je suis autodidacte avec une belle série de livres sur le brassage et l’univers de la bière. Comme il faut toujours apprendre, je ne dis pas non à une formation pour m’améliorer.

La gamme des bières Coupe Gorge
Max Bouland brasse une gamme qui sort des sentiers battus.

Brasser des saisons Coupe Gorge à gogo !

Alors, j’adore les saisons ! Les bières saisonnières comme celles de printemps ou de Noël. C’est à chaque fois un excellent challenge ! Je vais en brasser à gogo dans les prochains mois. Il y en a déjà dans ma gamme comme la Abitbol, une Imperial Dark Saison qui vieillissent de long mois en barrique de Pinot Nuit Saint-Georges. Par exemple, je ne brasse pas ma Trans-Europe Express (Berliner Weisse) en hiver.

À l’origine les Saisons étaient brassées en Wallonie (Belgique) à la fin de l’hiver. Ces bières étaient ensuite conservées jusqu’à l’été pour l’arrivée des employés agricoles des fermes. Les Saisons permettaient de rafraîchir et d’alimenter les travailleurs (le fameux pain liquide). Ces bières sont encore brassées spécifiquement à un moment de l’année avec des levures qui bouffent tout ce qu’elles trouvent… Elles permettent d’être plus créatif. Il faut vous dire aussi que j’ai un intérêt, un amour même, pour les bières noires et les Lagers.

Des bières de Carabots

Faire des bières locales pour faire local ne m’intéresse pas… Il faut avant tout faire de la bonne bière. Pour moi, la recette est la base de tout. Le Beer Judge Certification Program (BJCP) est la référence. Après j’adapte les recettes à mon goût. J’aime revisiter les bières de noël, par exemple.

J’essaie de faire des bières originales et inventives alors j’ose et tente souvent des assemblages. Et après je vois… Rien n’est tellement programmé. Dans ma gamme permanente, il y a la Carabot (Pale Ale), la Maginot (Golden Saison), la Pepper Mich (Saison au Poivre), la Simcoe 1000 (Session IPA), la Life in LA (West Coast IPA), la Dock of the Bay (West Coast Porter), la Take me to the Pub (English Bitter).

Ma gamme éphémère comprend pour le moment, La bête du Cinglais » (triple au miel de Suisse Normande et au houblons du jardin) ou encore ma Stout aux jeunes pousses de sapin pectiné, vieillie en fut de chêne.

Max Bouland est un amateur des bières dites saisonnières.

Un Pub, dès cet été !

Afin de nouer du lien avec les habitants de cette partie de l’agglomération (le nord de la Suisse Normande), nous allons aménager et ouvrir le pub « Coupe Gorge » dès juin. Au début, il sera dans son jus. Nous allons faire de premiers aménagements pour accueillir les consommateurs comme il faut.

Mais ensuite, via un financement participatif via KissKissBankBank, la plateforme pionnière du crowdfunding nous financeront une partie de ce projet au fur et à mesure. Nous y vendrons notre gamme et un peu de snacking (burger, planches…) et surtout des frittes ! Par ailleurs, j’aimerais aussi travailler sur l’eau que j’utilise. Je compte modifier un peu son profil pour favoriser l’expression des houblons sur mes IPA parce qu’elle n’est pas top pour les bières houblonnées.

Voir sa page Facebook.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières brasseries ajoutées

Monolith Brewery

Antoine Heullant a fondé la Monolith Brewery, la brasserie des martiens, en 2019 dans la commune du Houlme, au nord de Rouen.

Les Champs qui Moussent

Samia Boulkaid et Jonas Kail ont a hâte de vous présenter et surtout de vous faire déguster leurs bières bio fabriquées et embouteillées à Livarot dans le Pays d’auge.

Brasserie Félicité

La Félicité est née d’une envie forte de partager le savoir-faire artisanal, tout en créant des recettes avec des produits de qualité.

Brasserie Bourganel

Christian Bourganel, entreprenant et innovateur, amoureux de la bière et de l’Ardèche, réfléchit à une solution pour promouvoir ces deux éléments…

error: Notre contenu est protégé.